Archive for octobre 2007

FOCUS netlabel: Zymogen

octobre 5, 2007

Lorsqu’en septembre 2005, depuis la petite ville italienne de Modene, Filipo Aldovini lance le projet Zymogen son optique semble claire. Une qualité irréprochable, tant au niveau du choix éditorial que de la ligne graphique (Zymogen travaille avec le photographe Laurent Batailley).

« Giving our ideas the finest voice »

Se concentrant sur l’expression de nouveaux concepts musicaux, tant électroniques qu’acoustiques, forcement expérimentaux, des formes rythmiques torturées au field recording en passant par tout le monde électroacoustique et même par le free jazz, Zymogen se crée une identité forte et s’impose rapidement comme un netlabel majeur reconnu par ses pairs.

Un petit tour d’horizon du catalogue de Zymogen vous permettra de découvrir certains des plus investis et prolifiques artistes de la scène netaudio. Le colombien exilé à New York David Velez, alias Lezrod, et sa manière très personnelle de sculpter le grain du son digital ( Retorno a la Nada, Data Transfer & Genki vol. I), le suisse Ibakusha et son IDM ciselée et mélodique (Novctzember) , le suisse, encore, d’incise et son electronica instable ( Insectes, Attente et Pixels)ou le japonnais Takeshi Nakamura et ses abstractions rythmiques ( Ordinary Days, Easy Listening & Miscellaneous Goods).

A noter également la compilation « Sky Diary Edits« , remix électronique de la guitare folk de Crepusculum par Darren McClure, Letna, Bluermutt, Ibakusha, Heezen, etc, en collaboration avec le netlabel et cdr-label allemand 12rec.

Zymogen est une porte grande ouverte sur un monde en ébullition, à ne pas manquer.




Publicités

FOCUS netlabel: Adozen

octobre 4, 2007

Adozen est un netlabel dirigé par le fribourgeois Marc Zendrini (également actif dans l’organisation des soirées Ko.roke au Fri-son).

Adozen diffuse des artistes venant de différents champs de la musique électronique expérimentale en mettant l’emphase sur la temporalité et la narrativité des sources sonores, leur origine et leur production.

On y retrouve l’ambient-drone radicale du lausannois Larkian (adz003, chroniqué par disquiet), l’electronica advanced audio narrative indéfinissable du genevois Hopen (adz005), ou encore les excellentes compilations « a baker’s dozen pt1 & 2 » (adz001 & adz002) regroupant nombre de pointures de la musique expérimentale, o.s.t., [sic], tigrics, dalglish, tomas korber ou micheal northam.