FOCUS: (free)jazz & improvisation libre

by

La scène netaudio représentant un espace de liberté sans limites, il n’est pas surprenant qu’elle soit l’hôte des musiciens pratiquant l’improvisation libre issue du jazz, du free jazz et de la musique contemporaine.

A la croisée des pratiques, lorsque les instruments sont désacralisés, lorsque les relations entre musiciens sont égalitaires et horizontales, lorsque que tout semble à inventer, se crée une musique spontanée, offrant mille voies où se faufilent poésie et imaginaire.

Voici une sélection des plus avant-gardistes explorateurs du son et de son architecture instable.
D999 (edogm)
Drone + Pierre Ménard – noir de monde (digitalbiotop)
Jacques Demierre – black_white memories (insubordinations)
Mike Hansen & Tomasz Krakowiak – the confines of power (frozen elephant)
Potlatch – the Rrose Sélavy show (insubordinations)
diatribes – interconnexions (stomoxine)
process – #2 (audiotong)
reuben RADDING – peter EVANS – brandon SEABROOK – Spring Break (MAY)(Pine Ear Music)
Martine Altenburger & Lê Quan Ninh – love stream (insubordinations)
Subliminal 3 – Decidedly Against Going (Beta.Sound)
Cactus – Una Manana (hazard rec)
Totalitarian Musical Sect – Warm Things vol.1, Live in GES-21 (clinical archive)

Plus proche d’une idée “classique” du jazz :
Plaistow – Los Criminales Reciclados En Conductores De Autobuses (insubordinations)
Pamela’s Parade – à la guinguette (insubordinations)



Publicités

%d blogueurs aiment cette page :