Archive for the ‘Electroacoustique / noise’ Category

Bob Ostertag

août 7, 2008

Artiste(s): Bob Ostertag
Titre:
netlabel:
réference:
genre: électroacoustique, improvisation

Si la musique de Bob Ostertag n’est pas toujours la plus facile à appréhender, il a décidé d’en faciliter l’accès en mettant en ligne sur son site les enregistrements dont il possède les droits.

Actif depuis la fin des années 70, Ostertag est un artiste important de l’avant-garde new-yorkaise.
Pionnier du sampling, il a collaboré avec de nombreux musiciens reconnus : John Zorn, Fred Frith, Mike Patton, Kronos Quartet…

On notera ainsi Say no more (1993), retenu par Allmusic comme un album majeur. Il s’agit de sessions d’improvisation de Joey Baron, Gerry Hemingway, Phil Minton et Mark Dresser totalement samplées et réarrangées par Ostertag.

La musique de Bob Ostertag ne se limite pas des expérimentations abstraites, on découvrira ainsi avec plaisir les morceaux ironiquement pop de Fear no love, sur lequel intervient notamment Mike Patton.

L’artiste propose aussi sur son site un article dans lequel il expose sa démarche et sa vision assez tranchée de l’industrie musicale : The Professional Suicide of a Recording Musician.

Source :
Vernon, Marvin (05.04.2006) Bob Ostertag – several albums. Free albums galore.


écouter Not your girl sur l’album Fear no love

Say No More Quartet

Publicités

FOCUS netlabel: Audiotong

juin 16, 2008

Audiotong est un netlabel basé à Cracovie, globalement dédié aux divers formes de musiques dites experimentales.

On y rencontre bon nombre d’acteurs de la scène locale, les mélanges ambient de field recordings d’Emiter et Arszyn, écouter Emiter.Arsyn Live à Prague (07.11.2005)
On notera la réédition d’Uexkull, un des premiers enregistrements du compositeur Zbigniew Karkowski, le mysterieux , l’electroacoustique clairevoyante de la jeune figure montant Tomasz Bednarczyk, écouter So nice de Tomasz Bednarczyk,

l’électronique glitchée de Dawid Szczesny, Process, formation pratiquant l’improvisation libre avec entre autre Rafal Mazur à la basse.

La compilation Radical Poland nous plonge dans l’underground bruitiste du pays, une autre manière de faire du tourisme.

Le label accueil aussi d’autres nationalités : le russe Nole Plastique (auteur de l’excellent sourir en souriant sur Nexsound) et ses détournements instrumentaux, Naufrageur, les improvisations des français Dague De Misericorde (Aurore Dudevant, clarinet et Philippe Zulaica, violon) écouter Plateaux paysagers de Misericorde,

ou Cabras de l’argentin Adrian Juarez offrant deux très belles compostions électroacoustiques, calmes et mélodiques. écouter Cabra Presurizada d’Adrian Juarez

Audiotong confirme le développement rapide d’une scène netaudio de qualité en Pologne. Dobra !



FOCUS netlabel: Test Tube

mai 5, 2008

Test Tube (ou ‘| en abrégé) est un netlabel portugais au catalogue impressionnant (plus de 100 sorties) répondant à la seule exigence de la recherche de nouvelles sonorités, de l’émergence de nouveaux langages. Test Tube – l’éprouvette – porte bien son nom.

Le blues psychédelique des portugais Dopo, l’électroacoustique élégante de Davide Velez/Lezrod, Darren McClure, e:4c ou Juan José Calarco, l’ambient de Glenn Brown ou Dave Zeal & Daniel Maze, l’eletro-dub minimal de A Sankip Hummad, le folktronica d’Aitanna77, le freejazz-noise des genevois Diatribes, le post-rock psychédelique de Frango, voir le rock très pop de Post Human Era ou The Union Freego, tout celà contient bien un brin de folie, de décalage du spectre, ce petit plus qui fait de Test Tube un netlabel dont l’aura n’est plus a confirmer.

Comme souvent avec les netlabels, l’aspect graphique n’est pas négligé. Sur la centaine de production, on prendra plaisir à observer l’homogénéité des pochettes, les séries qui se dégagent de la production du graphiste maison aeriola::behaviour.


écouter Horses running towards the south de Dopo


écouter Emergency department de Aitäna 77


écouter Riders don’t always crash cars de Frango


pochettes : aeriola::behaviour

FOCUS netlabel: Audioactivity

avril 14, 2008

Audioactivity est un collectif d’artistes sonores et visuels fondé en 2000 à Genève. Ses membres sont répartis entre la Suisse, la France et la Belgique. Le collectif organise régulierement des soirées au Zoo de l’Usine et y invite des artistes de la scène netaudio.

Sans concessions, les sorties du netlabel dérivent entre electronica, dub, breackore, électroacoustique, post-hop, idm, noise, dark ambiant…

Outre certains membres du collectif (monsieur connard, d’incise, gerbem)


écouter Exotisme de Monsieur Connard

le netlabel accueil le breakcore-bugcore-IDM du Parisien JeRe, émminent membre de la communauté du Cannibal Caniche,


écouter Nuit rouge de JeRe

la dark-ambient shamanique du Francais éxilé en Belgique Tzii, activiste underground de longue date, les magnifiques drones de Houston Drone Concern, les sonorités glitch du Lituanien Antanas Jasenka, les compilations Dub Propaganda et Dub Disaters#01 & #02, décorticant la scène dub digital actuelle (les francais o.b.f dub system, Uzul, Satori, Webcam hi-f, r2jeux, Inadubstate, Vital riddim, les anglais Inspirational sounds, Jah warrior ou les croates Rdk soundsystem), les constructions étranges du genevois Hopen.


écouter Sound pressure dub part 2 de o.b.f

Bref un beau mélange visant à célebrer la liberté et les chemins de traverse.


FOCUS netlabel: Midinette

février 20, 2008

« Lorsque Tenko et Operateur Fotokopieur (deux des plus cool mecs du monde) se rencontrent dans un loft new yorkais début 1984, ils découvrent qu’ils ont des rêves communs: être riche, avoir une chère et puissante voiture de sport, une grande maison (avec une TV plasma dans chaque chambre), et naturellement être entouré par de belles filles à toute heure. C’est la raison pour laquelle ils décident de créer ensemble Midinette Records… » (traduction de la présentation du netlabel)

Toutefois certaines sources de confiance situent actuellement le netlabel entre La Chaux-de-Fonds et Lausanne… Ce qui est sûr, c’est que Midinette ne recule devant rien , du noise à l’electro-pop, de l’electronica au 8Bit, c’est la crème de l’underground romand qui défile sur leur page de sorties : Tenko et Opérateur Fotokopieur

écouter OTW d’Operateur Photokopieur
eux-même, Phroq, d’incise, Les Poissons Autistes

écouter Tartine de rien des Poissons Autistes
, Bacalao, James d’O

écouter Post happiness de James d’O
, Alpen Dynamo et bien d’autres encore.

De quoi retourner un dancefloor ou provoquer une crise de nerf à vos voisins…

FOCUS netlabel: 12Rec

février 14, 2008

12Rec s’est doté d’une identité forte, entre autre en proposant des éditions cd-r de chacune de ses sorties en plus des versions téléchargeables. Elles sont faites main, avec grand soin, dans un esprit D.I.Y clairement affirmé comme le montre leur vidéo de présentation :

12Rec sait, le plus souvent, allier l’expérimental à une dose de pop (ou vice-versa), faisant la part belle à des groupes post-rock et pop-rock, ce qui reste encore rare dans l’univers netlabels. Avec Tupolev, Milhaven ou Junique fois pi & Hermelin par exemple

écouter Lord of Birds de Milhaven

Herzog, Giraffe, Daniel Maze, Astrowind marient eux électronique et instruments acoustiques pour accoucher d’ambient mélodique et féérique ou cliquètent en se rapprochant de l’électroacoustique ou de l’electronica.

écouter Into Vernadsky d’Astrowind

Avec Heezen et Bernier & Trottier 12rec n’hésite pas non plus proposer quelques détours du coté du hip-hop et de l’electro.

écouter Objet abandonné en mer de Nicolas Bernier et Simon Trottier
,

On notera encore le folk de Crepusculum.

écouter Anachronisme de Crepusculum

Depuis 2004, le netlabel impose sa vision éclectique et rafinée de la musique avec aux commandes Sim Sullen et surtout Sven Swift, que l’on pourrait qualifier d’hyperactif de la scène netaudio avec son blog Rubored, le netlabel de mix de musique libre Tirtheensongs et ses propres mixtapes .

FOCUS netlabel: Insubordinations

février 7, 2008

Insubordinations est un netlabel dédié à la musique improvisée – freejazz, électroacoustique ou autres expérimentations – saisie sans artifices. explosions d’énergie, constructions spontanées, structures malmenées, instabilités, confrontations ou simplement liberté absolue.

Le projet débute début 2006, à l’instigation de d’incise du collectif genevois Audioactivity. Mettant l’accent sur l’improvisation acoustique ou mixte, le catalogue du netlabel couvre une vaste étendue de sonorités les plus avant-gardistes. On y rencontre en solo le pianiste genevois Jacques Demierre (lauréat du Prix de la Ville de Genève 2007),

écouter Black and white memories de Jacques Demierre

les genevois également de Plaistow,

écouter Mairie des Lilas de Plaistow

le combo freejazz
diatribes

écouter Grosse roille de Diatribe et Christian Graf

le 4tet Pamela’s Parade, le violoncelliste Martin Altenburger en duo avec le percusionniste Lé Quan Ninh, le saxophoniste Heddy Boubaker avec le Rosa Luxemburg new quintet,

écouter Schizophonie de Rosa Luxemburg new quintet

le trio BWW et en duo avec le batteur Sébastien Bouhana, le big band freejazz portugais Potlatch , le duo piano/basse de Cracovie Apeiron

écouter Night in Krakow d’Apeiron

ou encore le prolifique musicien argentin Adrian Juraez.

On y retrouve aussi SOL, une pièce électroacoustique improvisée du français Mathias Delplanque (connu aussi pour ses productions electronica-dub sous le pseudo de Lena).

écouter SOLde Mathias Delplanque

Depuis décembre 2006 Insubordinations et le netlabel eDogm collaborent étroitement.


FOCUS: électroacoustique

février 7, 2008

La musique électroacoustique, ou musique concrète, souvent dite expérimentale, s’est développée en parallèle de la musique contemporaine pour instruments.

En se concentrant sur le son lui-même et ses sources diverses (humaines ou naturelles, préméditées ou accidentelles) cette musique peut prendre des formes et des couleurs extrêmement variées, tantôt paysage sonore, minimale, quasi orchestrale, percussive ou aérienne. Tout comme la musique classique elle requiert un environnement adéquat et une attention particulière. Elle ouvre alors un monde poétique et infiniment surprenant.

Voici une petite sélection d’albums:
Rainier Lericolais – adagio ma non tanto (tripostal)
Julie Rousse – des Restes Humains .ep (con-v)
Mathias Delplanque – SOL (insubordinations)
Adrian Juarez – cabras (audiotong)
d’incise – capharnaüm (edogm)
Nikita Golyshev – 15 Songs from Glass, Oil and Other Sources (musica excentrica)
Jérôme Pergolesi – Minzy (la p’tite maison)



FOCUS netlabel: Zymogen

octobre 5, 2007

Lorsqu’en septembre 2005, depuis la petite ville italienne de Modene, Filipo Aldovini lance le projet Zymogen son optique semble claire. Une qualité irréprochable, tant au niveau du choix éditorial que de la ligne graphique (Zymogen travaille avec le photographe Laurent Batailley).

« Giving our ideas the finest voice »

Se concentrant sur l’expression de nouveaux concepts musicaux, tant électroniques qu’acoustiques, forcement expérimentaux, des formes rythmiques torturées au field recording en passant par tout le monde électroacoustique et même par le free jazz, Zymogen se crée une identité forte et s’impose rapidement comme un netlabel majeur reconnu par ses pairs.

Un petit tour d’horizon du catalogue de Zymogen vous permettra de découvrir certains des plus investis et prolifiques artistes de la scène netaudio. Le colombien exilé à New York David Velez, alias Lezrod, et sa manière très personnelle de sculpter le grain du son digital ( Retorno a la Nada, Data Transfer & Genki vol. I),le suisse Ibakusha et son IDM ciselée et mélodique (Novctzember) , le suisse, encore, d’incise et son electronica instable ( Insectes, Attente et Pixels)ou le japonnais Takeshi Nakamura et ses abstractions rythmiques ( Ordinary Days, Easy Listening & Miscellaneous Goods).

A noter également la compilation « Sky Diary Edits« , remix électronique de la guitare folk de Crepusculum par Darren McClure, Letna, Bluermutt, Ibakusha, Heezen, etc, en collaboration avec le netlabel et cdr-label allemand 12rec.

Zymogen est une porte grande ouverte sur un monde en ébullition, à ne pas manquer.




FOCUS netlabel: Adozen

octobre 4, 2007

Adozen est un netlabel dirigé par le fribourgeois Marc Zendrini (également actif dans l’organisation des soirées Ko.roke au Fri-son).

Adozen diffuse des artistes venant de différents champs de la musique électronique expérimentale en mettant l’emphase sur la temporalité et la narrativité des sources sonores, leur origine et leur production.

On y retrouve l’ambient-drone radicale du lausannois Larkian (adz003, chroniqué par disquiet), l’electronica advanced audio narrative indéfinissable du genevois Hopen (adz005), ou encore les excellentes compilations « a baker’s dozen pt1 & 2 » (adz001 & adz002) regroupant nombre de pointures de la musique expérimentale, o.s.t., [sic], tigrics, dalglish, tomas korber ou micheal northam.