Archive for the ‘Electronica / IDM’ Category

Ann Deveria – San Pedro E.P.

août 25, 2008
San Pedro E.P.

San Pedro E.P.

ref: lofi024
artiste : ANN DEVERIA
album: San Pedro EP
sortie : Août 2008

Le netlabel espagnol Error! Lo-Fi que nous avions présenté sort ce beau disque du duo madrilène Ann Deveria, nommé ainsi en hommage à l’un des personnages du roman Océan mer d’Alessandro Baricco.

Les 5 titres de ce EP nous bercent de leur douce mélancolie. Ángel Mancebo et Jose Tena développent une forme de post rock qui leur est propre, mélange de guitare acoustique, de sons électroniques et de samples.

Le titre éponyme, le seul chanté, dans une veine trip hop, reste la grande réussite de ce disque :

San Pedro

Publicités

Leon Somov & Jazzu – Offline EP

juillet 10, 2008

Leon Somov feat. Jazzu. Offline EP
Sutemos (sutemos018), 2007

Il y a une grande nostalgie dans les chansons de Leon Somov. Un rapport étrange à la modernité qu’illustre autant la musique que les photos qu’il propose en accompagnement à son disque. La voix de la chanteuse Jazzu, qu’on devine riche de possibilités, semble prise au piège dans les sons électroniques du musicien.
Un disque magnifique, moderne et tout en retenue, qui connait aussi une version « remix » (Sutemos021)

Le disque de cet artiste lituanien vivant à Londres est publié par ses compatriotes de l’excellent netlabel et webzine Sutemos.


écouter Butterfly de Leon Somov

Leon Somov
Leon Somov

Photos : Leon Somov

Calidoscopio – Plug

juillet 3, 2008

Calidoscopio - Plug

Calidoscopio. Plug. Nota Negra [NNNet005], 2008
cc by-nc-nd
couv. PDM Vision

Le jeune groupe Calidoscopio, fondé en 2007 à Bueno Aires propose un très bel album de chansons simples et éthérées, rehaussées de sons électroniques.
Le minimalisme affiché des chansons contraste avec l’univers parfois angoissant dans lequel nous emmène le duo. Un univers personnels et dense, qui mérite que l’on s’y attarde, puisqu’il offre malgré tout toujours une lueur d’espoir.

Si l’on constate certaines répétitions dans l’utilisation des effets et sons électroniques, notamment dans le traitement des voix, on apprécie la variété des approches proposées : du folk minimal de Sad, à l’accompagnement « techno-industriel » de Suntrance.
Twilight mon coup de cœur sur ce disque, offre un mélange plein de sérénité d’accompagnement de guitare et de son électroniques, après un début très abstrait.
http://tinyurl.com/4ypz99

Un premier disque d’une grande homogénéité, tout en restant surprenant du début à la fin.

FOCUS netlabel: Audiotong

juin 16, 2008

Audiotong est un netlabel basé à Cracovie, globalement dédié aux divers formes de musiques dites experimentales.

On y rencontre bon nombre d’acteurs de la scène locale, les mélanges ambient de field recordings d’Emiter et Arszyn, écouter Emiter.Arsyn Live à Prague (07.11.2005)
On notera la réédition d’Uexkull, un des premiers enregistrements du compositeur Zbigniew Karkowski, le mysterieux , l’electroacoustique clairevoyante de la jeune figure montant Tomasz Bednarczyk, écouter So nice de Tomasz Bednarczyk,

l’électronique glitchée de Dawid Szczesny, Process, formation pratiquant l’improvisation libre avec entre autre Rafal Mazur à la basse.

La compilation Radical Poland nous plonge dans l’underground bruitiste du pays, une autre manière de faire du tourisme.

Le label accueil aussi d’autres nationalités : le russe Nole Plastique (auteur de l’excellent sourir en souriant sur Nexsound) et ses détournements instrumentaux, Naufrageur, les improvisations des français Dague De Misericorde (Aurore Dudevant, clarinet et Philippe Zulaica, violon) écouter Plateaux paysagers de Misericorde,

ou Cabras de l’argentin Adrian Juarez offrant deux très belles compostions électroacoustiques, calmes et mélodiques. écouter Cabra Presurizada d’Adrian Juarez

Audiotong confirme le développement rapide d’une scène netaudio de qualité en Pologne. Dobra !



FOCUS netlabel: Aerotone

juin 3, 2008

Il y a quelque chose de romantique, un brin mélancolique et désespéré chez Aerotone. La lecture de la page philosophy vous en convaincra. Il y est question de l’éloignement, des mots qui manquent pour exprimer la séparation et du refuge que l’on peut trouver dans la musique.

Pourtant c’est une musique légère et rafinée, tout comme sa ligne graphique, que propose ce netlabel, une folktronica mélodique et cristalline comme avec This Mess is Mine ou les compilations Electronica unplugged 1 & 2


écouter Thief de This Mess is Mine

On trouvera aussi une touche ambient avec Cantaloup ou un son plus rock chez My First Trumpet, tandis que Bluebridge Quartet propose un détour vers l’electro-jazz


écouter Nordiopathie de My First Trumpet

La musique comme thérapie, à la recherche de l’apaisement et du calme intérieur.


pochette de Micha

pochette de Kheira Linder

FOCUS netlabel: Test Tube

mai 5, 2008

Test Tube (ou ‘| en abrégé) est un netlabel portugais au catalogue impressionnant (plus de 100 sorties) répondant à la seule exigence de la recherche de nouvelles sonorités, de l’émergence de nouveaux langages. Test Tube – l’éprouvette – porte bien son nom.

Le blues psychédelique des portugais Dopo, l’électroacoustique élégante de Davide Velez/Lezrod, Darren McClure, e:4c ou Juan José Calarco, l’ambient de Glenn Brown ou Dave Zeal & Daniel Maze, l’eletro-dub minimal de A Sankip Hummad, le folktronica d’Aitanna77, le freejazz-noise des genevois Diatribes, le post-rock psychédelique de Frango, voir le rock très pop de Post Human Era ou The Union Freego, tout celà contient bien un brin de folie, de décalage du spectre, ce petit plus qui fait de Test Tube un netlabel dont l’aura n’est plus a confirmer.

Comme souvent avec les netlabels, l’aspect graphique n’est pas négligé. Sur la centaine de production, on prendra plaisir à observer l’homogénéité des pochettes, les séries qui se dégagent de la production du graphiste maison aeriola::behaviour.


écouter Horses running towards the south de Dopo


écouter Emergency department de Aitäna 77


écouter Riders don’t always crash cars de Frango


pochettes : aeriola::behaviour

FOCUS netlabel: Bedroom Research

avril 24, 2008

Bedroom Research est un netlabel de musique électronique variée et incisive et un collectif touche-à-tout composé de musiciens, graphistes et vidéastes basés à Lille.

Il s’agit d’un beau panel d’artistes alliant rafinement et recherche ésthétique avec une efficacité rythmique propre à faire gigoter en tous sens le public lors de leurs soirées. On y découvre un mélange eletro-IDM-breakcore avec Deework, églament auteur de la ligne graphique, Alfredtoc, Monster X, Moxx ou Polka-core (Tep).

Les compilations Bedroom Research V1, 2 & 3 constituent par ailleurs une excellente revue de ce qui se fait en musique électronique à destinations des dancefloors exigeants.


Keys locked de Deework

FOCUS netlabel: Audioactivity

avril 14, 2008

Audioactivity est un collectif d’artistes sonores et visuels fondé en 2000 à Genève. Ses membres sont répartis entre la Suisse, la France et la Belgique. Le collectif organise régulierement des soirées au Zoo de l’Usine et y invite des artistes de la scène netaudio.

Sans concessions, les sorties du netlabel dérivent entre electronica, dub, breackore, électroacoustique, post-hop, idm, noise, dark ambiant…

Outre certains membres du collectif (monsieur connard, d’incise, gerbem)


écouter Exotisme de Monsieur Connard

le netlabel accueil le breakcore-bugcore-IDM du Parisien JeRe, émminent membre de la communauté du Cannibal Caniche,


écouter Nuit rouge de JeRe

la dark-ambient shamanique du Francais éxilé en Belgique Tzii, activiste underground de longue date, les magnifiques drones de Houston Drone Concern, les sonorités glitch du Lituanien Antanas Jasenka, les compilations Dub Propaganda et Dub Disaters#01 & #02, décorticant la scène dub digital actuelle (les francais o.b.f dub system, Uzul, Satori, Webcam hi-f, r2jeux, Inadubstate, Vital riddim, les anglais Inspirational sounds, Jah warrior ou les croates Rdk soundsystem), les constructions étranges du genevois Hopen.


écouter Sound pressure dub part 2 de o.b.f

Bref un beau mélange visant à célebrer la liberté et les chemins de traverse.


FOCUS: electronica

mars 12, 2008


Laurent ver Alleman (aka MDG)+ Greenas (Sutemos)

Le terme electronica, apparu dans les années 90, englobe un vaste panel de sous-genres de la musique électronique, on y regroupe tout ceux qui mettent l’accent sur les nouvelles sonorités et la recherche formelle. Il s’agit globalement d’une musique pleine de liberté, conservant toutefois la pulsation rythmique caractéristique des musiques électroniques. Elle peut être très mélodique, flirtant avec la pop ou le folk ou, à l’opposée, centrée sur les bruits, les parasites et les défauts technologiques. Ces deux approches peuvent aussi se mêler. L’electronica peut donc être une musique d’écoute ou de dancefloor. On parle parfois aussi d’IDMintelligent dance music.

Voici une petite sélection d’albums et d’artistes electronica présent sur des netlabels :
3tronik – Mirror (sutemos)
Cyklyk – CALCIFIED (plex)
Iso Brown – concrete (byte burger)
monsieur connard – les rêves ont mauvaise haleine (incertitudes)

[…]
Songraphie – Toys (zymogen)
Takeshi Nakamura – Inferior Articles (digitalbiotope)
Yan G – shut mariposas (retropublik)
Atone – un jour ep (autres directions)
d’incise – sous les décombres (plataforma)

et quelques compilations offrant une vue d’ensemble:
OCTOPUS ONE (freshpoulp)
BEDROOM RESEARCH V3 (bedroom research)
ANTIFUNK (audioactivity)



FOCUS netlabel: interdisco

mars 6, 2008

C’est depuis Bâle qu’Interdisco opère. Ne définissant pas de frontière nette entre dancefloor et headphones selon leurs mots, ce netlabel propose de petits EP à tendance electro comme ceux de Christian Walt, Hachi ou Julis Lagerfeld,

écouter Stille sleeping de Christian Walt

electro-pop avec And Me,

écouter Let’s go de And Me

ou encore quelques incartades electronica avec Granny Ark et d’incise

écouter L’immatériel autiste de d’incide

Interdisco fut classé dans le top 10 des netlabels des lecteurs du magazine allemand de:bug en 2005.